Nous collectons vos radiographies

En général, il est recommandé de conserver les anciennes radiographies. D’une part pour suivre l’évolution d’un problème médical, et d’autre part pour éviter de refaire inutilement plusieurs fois la même radio, ce qui serait coûteux et exposerait à de nouvelles irradiations.

 

 

Toutefois, certaines radiographies ne présentent plus aucune utilité, qu’elles soient très anciennes ou que la personne concernée soit décédée. Qu’en faire dans ce cas ?

 

 

Les anciennes radiographies sont toxiques

 

Il ne faut surtout pas les jeter à la poubelle.

 

Cette collecte est gratuite et assurée par nos agents salariés. En participant à la collecte et au tri des clichés, ces derniers agissent pour la sauvegarde de l'environnement et obtiennent des compétences pour faciliter leur insertion.

 

Déposer vos  radiographies usagées  dans une borne ARCHI’MEDE constitue un geste écologique et social. 


Lieu dit Les Mouynes

47270 SAINT JEAN DE THURAC

 

Tel : 05 53 66 17 78

 

Mail : contact@archimede.co

 

Certification du Système d'Archivage Electronique, enfin ! (lun., 21 janv. 2013)
Billet de Pierre Fuzeau qui signale la nouvelle certification NF 461 concernant les systèmes de management de système d'archivage électronique.
>> Lire la suite

Cloud et Archives: un guide des bonnes pratiques publié par l'Aproged (jeu., 05 juil. 2012)
L'Aproged a publié un guide des bonnes pratiques concernant l'archivage dans le Cloud, "à l'attention des organisations françaises et européennes". Les membres du groupe de travail ont voulu éclaircir les questions suivantes : les nouvelles possibilités technologiques sont-elles adaptées aux contraintes réglementaires? Est-il possible d'envisager la mise en oeuvre d'un système de gestion de contenu ou d'archivage de documents numériques tirant parti de ces nouvelles possibilités apportées par le Cloud? Les experts ont cherché à identifier les contraintes et les apports liés à l'archivage électronique dans le Cloud computing. Le guide est téléchargeable sur le site de l'Aproged, sous réserve d'être enregistré.
>> Lire la suite